Qu’est-ce que c’est le vasospasme?

Lorsque les vaisseaux sanguins rétrécissent ou que leur diamètre devient plus petit cela s’appelle le vasospasme. Cela peut se manifester lors d'exposition au froid ou par le stress émotionnel. Chez certaines personnes il peut être sévère et très douloureux. Pendant l’allaitement les vaisseaux du mamelon peuvent rétrécir. On appelle cela le spasme du mamelon.

Comment puis-je savoir si j’en souffre?

La douleur aux seins et aux mamelons

Le vasospasme peut provoquer une douleur légère ou sévère aux mamelons ou aux seins, soit pendant, soit entre les séances d’allaitement. Il peut représenter une légère démangeaison, une sensation de brûlure, un engourdissement profond, une douleur pulsante ou lancinante. La douleur peut durer entre quelques secondes et quelques heures. Elle peut s’aggraver quand les mamelons se trouvent exposés au froid quand vous sortez de la douche ou de la baignoire ou si vous allez dehors.

Vos mamelons changent de couleur

Les mamelons peuvent devenir blancs après l’allaitement. Ils peuvent aussi devenir bleus, pourpres ou rouges. Ces modifications de couleur sont la manifestation du vasospasme des mamelons et le rétrécissement des vaisseaux sanguins.

La compression du mamelon

Si votre mamelon est comprimé, il peut changer de forme après l’allaitement. Il peut paraître plié, ou plus pointu soit entièrement soit d’un seul côté. Le reflux du sang vers le mamelon peut provoquer une sensation de brûlure, une douleur pulsante ou lancinante. La compression est causée par une mauvaise prise du sein par votre bébé qui presse sur le mamelon pour ralentir un débit rapide de lait. Il s’agit d’une cause très fréquente du vasospasme du mamelon.

Quelles sont les causes du vasospasme ?
  • Compression du mamelon à la suite d'une mauvaise prise du sein par votre bébé
  • Mauvaise prise du sein et rongement
  • Gerçures ou autres dommages aux mamelons
  • Exposition aux basses températures
  • Périodes de stress émotionnel sévère
  • Tabagisme (actif ou passif)
  • Migraines
  • Conditions médicales comme un Lupus, une Polyarythrite et une Hypothyroïdie
  • Certains médicaments pour le traitement du muguet du mamelon, tels le Fuconazole ou Diflucan ou la pilule contraceptive

Notez que le vasospame du mamelon peut ressembler à l’infection par le muguet du mamelon ou du sein. Si on vous préscrit du Fuconazole/Diflucan pour l’infection par le muguet, mais que la vraie cause du problème est le vasospame, ce traitement peut encore l’aggraver.

Qu’est-ce que je peux faire pour éviter ou traiter le vasospasme ?
  • Il faut s’assurer que votre bébé prenne le sein correctement et que vous allaitiez sans douleur. N’hésitez pas à demander de l’aide auprès de votre médecin ou conseillère en lactation afin de trouver la bonne position. Il s’agit de la chose la plus importante pour un bon allaitement, et pour vous et pour votre bébé.
  • La chaleur est très importante. Il faut allaiter dans une pièce bien chauffée et vous devez toujours rester au chaud afin de protéger les seins contre les changements soudains de température.
  • Pour le soulagement immédiat du vasospame des mamelons, appliquez des compresses chaudes. Vous pouvez aussi employer la main pour créer une chaleur douce ou une compresse sèche à température ambiante.
  • La gymnastique aérobique peut aider car elle accélère le flux sanguin et ainsi la circulation. Essayez de rester aussi active que possible pour votre santé générale.
  • Evitez de fumer des cigarettes ainsi que la fumée passive
  • Limitez la caféine ou éliminez-la complètement

Si le vasospame de mamelon persiste, malgré les mesures pratiques que vous avez prises, il est nécessaire de demander l’aide des professionnels du milieu de la santé aussitôt que possible. De cette façon, ils chercheront, élimineront ou traiteront n’importe quelle condition sous-jacente, telle que la Maladie de Reynaud ou le muguet du mamelon (levure). Si l'une de ces conditions est la cause du vasospasme des mamelons, elle nécessitera un traitement spécial dont votre médecin s’occupera.